Découvrir que votre partenaire a été infidèle peut vous frapper comme une tonne de briques. Votre mariage peut être plongé dans un état de crise qui risque de le détruire.

Il est naturel de vouloir savoir pourquoi votre partenaire vous a trompé, mais il y a rarement une réponse simple à la raison pour laquelle une personne devient infidèle. Il peut s’agir d’un symptôme d’autres problèmes dans votre mariage, d’un lien avec un élément du passé de votre partenaire ou d’une cause totalement étrangère à vous ou à votre mariage. Quelle qu’en soit la cause, vous aurez beaucoup de sentiments compliqués à gérer et beaucoup de choses à penser pour décider comment aller de l’avant. Ces huit conseils peuvent vous aider à faire face aux conséquences d’une trahison :

Acceptez vos sentiments

Le choc, l’agitation, la peur, la douleur, la dépression et la confusion sont normaux. Vous aurez probablement l’impression d’être sur des montagnes russes émotionnelles pendant un certain temps.1 Il faut du temps pour surmonter la douleur d’avoir un partenaire infidèle. Ne vous attendez pas à ce que le mélange de sentiments et la méfiance disparaissent même si vous essayez de pardonner à votre partenaire et de réparer votre mariage. Votre mariage a changé et il est naturel de faire le deuil de la relation que vous aviez autrefois.

Ne cherchez pas à vous venger

Le fait d’être trahi par votre partenaire peut provoquer de la rage. Dans votre état de rage, votre premier réflexe peut être de punir votre partenaire en le dénigrant auprès de vos amis (ou pire, sur les médias sociaux), ou de penser à avoir une aventure pour vous venger. Ce type d’action peut vous procurer un sentiment de satisfaction temporaire, mais au bout du compte, il peut jouer contre vous, en vous maintenant dans un état de colère au lieu de vous concentrer sur la guérison et le passage à autre chose, seul ou à deux.

Réfléchissez également avant d’en parler à votre famille. Ils auront probablement des opinions bien arrêtées sur ce que vous devriez faire – partir ou rester. Mais personne d’autre ne comprend vraiment ce qui se passe dans le mariage d’une autre personne. Pendant que vous réfléchissez à la façon dont vous allez procéder, il est préférable de ne pas divulguer les détails.

Essayez de prendre soin de vous

Il se peut que vous ayez certaines réactions physiques dues au stress, comme des nausées, de la diarrhée, des problèmes de sommeil (trop ou trop peu), des tremblements, des difficultés de concentration, l’envie de ne pas manger ou de trop manger. Une fois le choc initial passé, faites de votre mieux pour manger des aliments sains, respecter un horaire, dormir à des heures régulières, faire de l’exercice chaque jour, boire beaucoup d’eau et, oui, vous amuser.

Évitez le jeu des reproches

Se blâmer, blâmer son partenaire ou blâmer une tierce personne ne changera rien et c’est une perte d’énergie. Évitez également de jouer les victimes, si vous le pouvez, ou de vous apitoyer sur votre sort. Cela ne fera que vous faire vous sentir encore plus impuissant et mal dans votre peau.

Ne mêlez pas vos enfants à la situation

Cette situation est entre vous et votre partenaire et ne devrait pas impliquer vos enfants. Même si vous avez décidé de mettre fin à votre mariage, le fait de partager les détails d’une liaison ne fera que placer vos enfants dans une position intenable, les angoisser, les faire se sentir coincés au milieu et les obliger à prendre parti.

Consultez un conseiller

N’essayez pas de faire face seul à l’infidélité. Avant de décider de mettre fin ou non à votre mariage, il est sage de parler à un conseiller conjugal, qui sera neutre et pourra vous aider à comprendre ce qui s’est passé exactement.2 Vous pouvez poser des questions à votre partenaire et partager vos sentiments sans perdre votre sang-froid.

Un thérapeute expérimenté peut vous aider à mieux communiquer et à traiter vos sentiments de culpabilité, de honte et tout autre sentiment que vous pourriez ressentir. Si vous décidez de mettre fin à votre mariage, vous saurez que vous avez fait de votre mieux pour que cela fonctionne.

Soyez pratique

Si vous pensez que la liaison conduira très probablement à la fin de votre mariage, réfléchissez à des questions pratiques, comme l’endroit où vous vivrez, si vous avez assez d’argent pour payer l’essentiel et, si vous avez des enfants, le type de garde que vous souhaitez. Vous pouvez également envisager de demander à votre partenaire de passer un test de dépistage des MST, et de vous faire tester également si vous avez eu des rapports sexuels pendant ou après la liaison.

Prenez les choses au jour le jour

L’infidélité est l’un des défis les plus difficiles à relever pour un mariage, mais cela ne signifie pas toujours que c’est la fin. En surmontant les conséquences de l’infidélité au fil du temps, vous saurez comment aller de l’avant pour que la prochaine phase de votre vie, ensemble ou séparément, puisse commencer.